Démos show FUTUR.E.S in Africa : le meilleur des start-up africaines, marocaines et françaises #éducation #santé #territoires

Suite à l’appel à participation qui s’est clôturé le 21 décembre 2017, il est temps de vous dévoiler les porteurs de projets qui présenteront leur initiative, produit ou service à FUTUR.E.S in Africa ! 

Les 1er et 2 mars 2018, rendez-vous à FUTUR.E.S in Africa pour une session de démos en compagnie de 30 start-ups du Maroc, de France et d’Afrique francophones et anglophones pour appréhender de manière concrète les avancées technologiques développées en Afrique et en France dans 3 domaines :

#ÉDUCATION 
#SANTÉ 
#TERRITOIRES

Des ateliers business seront également organisés pour favoriser les échanges qualifiés.

#ÉDUCATION

Afrique Stratégie – Fondation MAScIR (Maroc) est un projet qui a pour ambition de permettre à tous les futurs entrepreneurs et intrapreneurs de réfléchir de façon collaborative en mode design grâce à des canevas en ligne.

Cologne Game Lab (France) développe Antura & the Letters, une application gratuite et ludique permettant aux enfants syriens réfugiés, en particulier en Turquie, Jordanie et au Liban d’apprendre à lire et à écrire l’arabe tout en s’amusant.

EduAir (Cameroun) qui démocratise l’accès à l’éducation avec des box portables qui, même sans internet, rendent disponibles des millions de contenus éducatifs.

La Happy Coders Academy (Maroc) propose aux enfants de 4 à 15 ans des programmes ludiques de Coding.

La plateforme InvestED (Ghana) permet aux populations ayant un faible niveau d’alphabétisation de bénéficier d’un apprentissage en ligne avec des contenus animés et personnalisés.

Maskott (France) développe Tactileo Éducation une plateforme de digital learning qui offre aux formateurs la possibilité de de dynamiser cours, évaluation ou formation en créant des contenus multimédia interactifs.

Sahility (Maroc) propose une plateforme d’apprentissage Nuppio Learn avec Nuppio Bot, l’assistant virtuel personnalisé qui permet des conversations éducatives avec un langage naturel en ligne.

Serious Factory (France),  éditeur de solutions immersives de formation et d’entrainement présente Virtual Training Suite. Une technologie offrant aux concepteurs (enseignants, formateurs, coaches, managers, experts métiers, …) les outils nécessaires pour concevoir rapidement des situations immersives d’apprentissage et d’entrainement, les déployer massivement pour un usage sur pc ou tablettes, analyser les résultats et animer leurs communautés d’apprenants.

Shule Direct (Tanzanie) fournit des ressources d’apprentissage locales, pertinentes et numériques pour les apprenants en Tanzanie et dans toute l’Afrique afin d’améliorer leurs résultats d’apprentissage.

VT-Bot – Virtual Teacher-Robot (Togo) est un robot humanoïde autonome, créé par INFINITE LOOP, ayant la capacité d’interagir et d’exprimer les émotions humaines dans le but d’améliorer l’éducation scolaire des enfants.

#TERRITOIRE

AfricaKeyPartners (Maroc) conçoit la plateforme AKP qui collecte par des techniques de traitement d’image en temps réel les données du trafic routier au niveau d’une intersection.

 

La Fabrique des Mobilités (France) est un programme d’accélération dédié aux projets de transports et mobilités. L’accélérateur présentera le projet FabMob Afrique.

GEOSYSTEMS (France) propose une geo-application dédiée à la mobilité et au transport urbain. Elle apporte une réponse technologique de qualité et de proximité aux professionnels qui recherchent des solutions pour acquérir, orienter, mesurer, analyser et mettre en forme des données géoréférencées à partir d’imagerie géospatiale, en vue de les partager.

La start-up Grainothèque (Côte d’Ivoire) propose Yiri-Drôtrô, une application mobile intelligente pour détecter et combattre les maladies des plantes des zones tropicales  et ainsi améliorer les récoltes.

La marocaine des e-Services – Fondation MAScIR (Maroc) conçoit une application mobile qui dématérialise les demandes administratives.

Nextronic (Maroc) est une solution d’assistance à la conduite pour les conducteurs de transport public (tram, bus,…).

Optimetriks  (France/Afrique) développe une approche scientifique de la distribution des biens de grande consommation en Afrique, à travers la collecte d’informations par crowdsourcing.

OpenDataSoft (France) invente un logiciel permettant de collecter, travailler et mettre en ligne les données des territoires, pour pouvoir facilement les explorer, les visualiser et les télécharger.

Pay Yes! (France) invente une solution de paiement mobile solidaire qui permet à une personne de payer à distance et en temps réel les achats d’une autre personne où qu’elle se trouve dans le monde.

Smart Agriculture Sensor  – Fondation MAScIR(Maroc) cherche à donner un accès facile à l’analyse du sol pour les petit et moyen agriculteurs et à développer une agriculture de précision avec la recommandation d’apport en fertilisants.

Le site de crowdsourcing Multimedia Content Network (MCN) dédiée aux produits écologiques et aux questions environnementales développe « Smart Media 4 Green« , une plateforme de presse digitale multicanal, dotée de sa propre régie de marketing.

Smart parking ENSEM – Fondation MAScIR (Maroc) propose une solution de parking intelligent. Une application mobile permet de positionner et de guider, en temps réel, tout conducteur à la place de stationnement la plus proche.

Wynd (France) une plateforme digitale pour la gestion des points de vente qui accompagne le commerce local en créant des parcours clients innovants et personnalisés. La solution développe également de nouveaux services autour de l’hôpital connecté.

Un système de collecte de données du trafic routier – Fondation MAScIR (projet marocain) s’intéresse à automatiser au maximum un feu de signalisation routière par des données réel et sur place pour minimiser le temps d’attente des conducteurs sur tous les axes de l’intersection.

#SANTÉ

Bogou (Mali) est un outil de télé-expertise ou télédiagnostic permettant aux professionnels de santé de demander à distance un avis secondaire ou de l’aide à la décision à d’autres professionnels plus spécialisés.

Dokita Eyes International (Togo) crée une application servant à la fois de carnet de santé virtuel pour le patient et également de réseau social entre personnel de santé. Le patient l’utilise aussi pour commander des services de santé à distance.

Le projet eHealth – Fondation MAScIR (Maroc) invente une solution de santé connectée complète comprenant 3 éléments : un terminal, une application mobile et une plateforme Cloud de stockage des données.

KEA Medicals Pharmaceutics & Technologies (Bénin) propose la « carte d’identité médicale universelle » qui assure la traçabilité du circuit sanitaire des patients et offre une couverture universelle aux plus démunis.

La solution Lab On Card – Fondation MAScIR (Maroc) répond à la problématique d’accès au dépistage de la tuberculose au Maroc.

Développée au sein de SimforHealth (France), MedicActiV est la première plateforme de simulation numérique dédiée à la formation en santé proposant des cas cliniques virtuels. Un modèle de partage et de diffusion des savoirs en santé qui répond aux problématiques d’accès et de mise à jour des connaissances en santé.

Medtrucks (France/Maroc) développe une solution e-santé qui offre une médecine personnalisée et de proximité tout en établissant un « repérage » de profils patients grâce à la cartographie, répondant à une problématique de santé publique (déserts médicaux et manque de médecins).

La plateforme SIHATY – Fondation MAScIR (Maroc) facilite l’accès à l’information et à la sensibilisation sanitaire, ainsi que la localisation, en temps réel, des centres médicaux et paramédicaux les plus proches.

_____

equipefens