Futur.e.s in Paris 2018 : Art et créativité – la forge du futur

Parcours « Art et créativité : la forge du futur »

#art #culture #créativité  #algorithmes #design #SF #gaming #musique #narration

« Art et créativité : la forge du futur » fait partie des six parcours de l’édition 2018 de Futur.e.s in Paris : voilà ce que vous pourrez y découvrir en juin. Programmation détaillée en horaires à paraître bientôt…

Comment penser, imaginer des futurs créatifs, inclusifs et durables ? Face aux troubles climatiques, aux inégalités, mais aussi aux mutations des modes de consommation, de vie, à l’injonction d’innover pour ne pas être dépassé, peu de pistes évidentes surgissent. C’est pourquoi Futur.e.s a toujours laissé une place de choix à l’art, la création, la fiction, comme moteurs puissants pour imaginer les scénarios de demain sur lesquels appuyer les réponses (technologiques ou non).

Nous croyons à l’art comme catalyseur de créativité, comme premier de cordée de pratiques amenées à se généraliser, comme boussole pour les innovateurs, les entreprises, pour imaginer les usages de demain. Les artistes, eux, ont été les premiers à être frappés de plein fouet par la technologie. Leurs outils ont été chamboulés, la position du spectateur/auditeur/lecteur modifiée. Pour trouver de nouveaux modèles, de nouveaux publics, les artistes, et plus largement les lieux culturels s’emparent de la technologie pour bousculer le rapport à la propriété, à la consommation, mais aussi à l’expérience avec de nouvelles interfaces, de nouvelles règles.

La créativité imprègne également de plus en plus nos manières de travailler, décloisonnant les acquis et les normes : elle fait muter le lieu ou le plan de travail, touche à la transdisciplinarité que connaissent par cœur les artistes. Mais surtout, elle redonne une place fondamentale à la recherche et à la création débridée, dans des lieux d’innovation qui vont jusqu’à s’inspirer des studios de peinture de la Renaissance – hors des sentiers habituels d’un modèle de start-up qui montre ses limites.

Enfin, Futur.e.s redonne cette année sa pleine place à la fiction et l’imaginaire, pour dessiner des scenarios futuristes, aussi critiques que porteurs d’envie et d’espoir. Venez vous frotter à l’art et la création, non pas comme source unilatérale de changements globaux, mais comme forge d’un futur plus désirable, plus ouvert !

ON TOUCHE, ON EXPERIMENTE

  • Story Trip d’Urban Expé, une application de fictions dynamiques sonores et personnalisées via une remontée de données géolocalisées.
  • Art of Corner du Musée Bourdelle, une visite en réalité virtuelle de l’atelier de sculpture du peintre Antoine Bourdelle, couplée à des commentaires audio fournis par Paris Musées.
  • I.C.E.B.E.R.G. – Orbital views, une expérience virtuelle de parapente au cours de laquelle l’utilisateur est attaché à un harnais de parapente.
  • ARTIFY, une plongée visuelle et sonore dans des œuvres d’art (peintures, gravures, photographies anciennes et contemporaines), à découvrir via un écrin numérique et un casque au son 3D.
  • Change of Paradigm propose MIXIMALISTE, une application en réalité augmentée permettant la visualisation des vêtements dans le monde réel et l’aiguillage de l’utilisateur vers le magasin ou l’exposition le plus proche.
  • Computer Variations d’ENSCI Les ateliers, un plan de travail horizontal qui accueille un support d’affichage tactile facilitant le travail collaboratif.
  • NomadPlay de NoMadMusic, une application de réalité augmentée qui permet à tout musicien amateur de se substituer virtuellement et en immersion audio à n’importe quel instrumentiste d’un orchestre.
  • Singulart, une expérience innovante d’exploration et d’achat d’art en ligne via un algorithme de recommandation.

ON EN PARLE

  • Le studio de création, nouveau modèle pour l’innovation du futur ?
  • Anticiper les usages par l’art
  • Sexualité et gaming : jouer pour un monde meilleur
  • AI will kill the radio star: quelle est la place de l’artiste dans un monde de création automatisée ?
  • Silicon Valley model is outdated! – Keynote Phil Libin (EN)
  • Le futur des interfaces : l’absence d’interfaces ?
  • Maintenant que la réalité a dépassé la fiction, la science-fiction n’a-t-elle plus rien à dire ?
  • Éthique du design, réalité virtuelle et augmentée : comment faire pour que l’utilisateur ne perde pas pied ?
  • Faut-il tout oublier du travail d’aujourd’hui pour inventer le travail de demain ?

AU MICRO

  • Phil Libin, fondateur d’Evernote et des studios de création All Turtles, figure de la Silicon Valley qui milite pour d’autres modèles que le modèle californien
  • Virginia Cruz et Nicolas Gaudron, co-responsables du cours Design d’Interaction de l’Ecole Poytechnique et cofondateurs d’idsl, agence de design spécialisée dans le design des interactions
  • Ketty Steward, auteure de nouvelles d’anticipation
  • Yann Moulier Boutang, économiste hétérodoxe, Président du Comité scientifique de l’Institut des Hautes Études sur la Transition Numérique (UTC)
  • Agnès de Cayeux, artiste
  • Daniel Kaplan, penseur et acteur du numérique, cofondateur de la Fondation internet nouvelle génération (Fing), qu’il a dirigé jusqu’en décembre 2016. Il développe depuis une Université de la pluralité, qui porte le projet WORK+
  • Oulimata Gueye, écrivaine afrofuturiste, curatrice
  • Greg Beller, artiste et chercheur dans la création contemporaine. Normalien, auteur d’une thèse sur l’expressivité dans la parole et la musique, il fonde la compagnie Synekine dont il est le directeur artistique et dirige le département Interfaces Recherche et Création de l’Ircam.
  • Nicolas Nova, professeur à la Haute-Ecole d’Art et de Design (HEAD – Genève), co-fondateur du Near Future Laboratory, et penseur de la « panne des imaginaires technologiques »
  • Sabrina Calvo, auteure de Toxoplasma (La Volte, 2018) et de la nouvelle « Parfum d’une mouffette » dans le recueil Au Bal des Actifs
  • Mathieu Grisolia du company builder Quattrocento, qui vise à offrir aux chercheurs le moyen de transformer leurs inventions en produits commercialisés
  • Marianne Tostivint, Senior Game Designer chez C’TropFood
  • Vincent Péquignot, fondateur de la start-up C’TropFood, qui cherche à changer les comportements par le jeu vidéo
  • Alice Zagury, fondatrice de The Family, accélérateur de start-up parisien
  • Ariel Kyrou, auteur de plusieurs livres parmi lesquels L’emploi est mort, vive le travail !, membre du collectif de rédaction de Multitudes, spécialiste de Philip K. Dick

 

equipefens